« Diffuser et valoriser les données : Thresors de la Renaissance, Joyeuses Inventions et Tragiques Inventions : des dispositifs d’exploration en réseau » (jeudi 21 avril, Corte)

Conférénce présentée par Anne Réach-Ngô, Maîtresse de conférences, Université de Haute Alsace, dans le cadre du cycle “Les humanités numériques au cœur du patrimoine culturel” organisé sous la responsabilité scientifique de Christophe Luzi (UMR LISA) et de Richard Walter (UMR THALIM)

La bibliothèque numérique Thresors de la Renaissance développée sur la plate-forme EMAN invite à interroger comment l’éditorialisation d’un corpus en un même espace numérique, celui des ouvrages intitulés Thresors imprimés entre 1470 et 1630, renouvelle le regard sur certains objets scientifiques. Dans ce cas précis, elle fait apparaître l’existence d’un genre éditorial, celui des Thresors, représentatif des pratiques de compilation de la Première Modernité. La diffusion de ce corpus permet la mise en relation d’autres ouvrages, qui éclairent les pratiques de circulation des textes de l’époque et nécessitent de repenser les modalités mêmes de leur édition critique. Ce questionnement, qu’expérimente le projet collaboratif Joyeuses Inventions, met ainsi au jour la pratique de l’édition critique de corpus, également engagée dans le projet pédagogique Tragiques Inventions.


Anne Réach-Ngô

Enseignant-chercheur à l'Université de Haute-Alsace

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search